Canadien Français 481 Views

Du cannabis médical pour le bien des malades psychotiques

Parmi les différents types de pathologies, infections et maladies qui existent sur notre planète, il est essentiel de souligner ceux qu’on nomme les troubles mentaux. Ceux-ci n’ont pas d’origine fixes ni de cause propre mais conduisent à un état d’esprit déséquilibré qui poussent leurs victimes à faire du n’importe quoi, à eux-mêmes et aussi à leur entourage.Ces malades mentaux considérés quelques fois comme une honte pour la société ne sont pourtant pas à négliger du tout. Et depuis de nombreuses années beaucoup de recherches ont été menés dans le but de pouvoir apporter une solution durable et efficaces, le moins pénible possible, à ces personnes atteintes de ces maladie mentales.

De toutes les maladies mentales qui existent nous allons nous focaliser sur le cas de la Psychose. Selon les propos de la psychologue clinicienne Catherine Marchi, la Psychose peut être considérée comme étant« une maladie mentale grave, qui atteint globalement la personnalité du patient et nécessite un traitement thérapeutique intensif, voire une hospitalisation. » Cet état d’esprit pousse la personne à voir des choses qui n’existent pas ou encore à entendre des choses dont lui seul peut entendre. Un malade de la psychose rencontre très souvent des difficultés dans le langage et la communication et fini petit à petit par se retirer du monde réel pour se replier sur lui-même dans son monde imaginaire. Etre informée sur cet maladie c’est une chose mais avoir un médicament efficace le moins pénible possibleavec le moins d’effet secondaires néfastes, c’est encore mieux.

Les divers traitements pharmaceutiquesen occurrence les médicaments antipsychotiquespour les malades atteintes de troubles mentaux, ne marchent pas toujours d’un malade mental à un autre et surtout laisse beaucoup d’effets secondaires gênantsqui ne font pas du bien à ces malades de troubles mentaux. Beaucoup d’études et de recherches ont été menés dans cet ordre et aujourd’hui les scientifiques sont arrivés à la conclusion que le cannabis contient non seulement la molécule responsable de la démence des malades mentaux, plus connu sous l’acronyme du THC, mais aussi et heureusement, une molécule, le CBD qui contre-attaque les effets que cette première molécule cause aux psychotiques. Qui aurait cru que la solution du problème pouvait venir de la source du problème lui-même ? En effet, le cannabis est composé de plusieurs cannabinoïdes. Il existe le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC) qui est le principal actif responsable de l’euphorie, l’anxiété et la panique que l’on retrouve chez les drogués. Mais celui-ci n’est pas l’unique composante du cannabis. On retrouve également une autre composante dans le cannabis, le cannabidiol (CBD) qui cette fois-ci agit positivement sur le patient en atténuant les effets néfastes que la drogue a sur le malade.

Pour prouver ce fait, des tests cliniques ont été effectués lors d’une étude médicale par les chercheurs du King’sCollege de Londres. Durant cet essai médical, certains avaient reçu du cannabidiol tant dis que d’autres avaient été administré un placébo. Les sujets ayant reçu la dose du CBD s’étaient nettement améliorés sans les moindres effets secondaires comparés à ceux ayant reçu un placébo.


Comments

There are 0 comments on this post

Leave A Comment