John Summers, un avocat qui milite en défaveur des femmes âgées



Il est tout à fait naturel et humain pour un fils de voler au secours de sa chère maman surtout lorsque celle-ci subit des maltraitances à domicile de la part de son époux. N’importe quel enfant qui aime profondément sa maman ne laisserait jamais quelqu’un lui faire de mal. Comment est-ce possible qu’un avocat, pourtant né aussi d’une maman fasse tout pour empêcher quelqu’un d’autre de protéger la sienne ? La loi, ne-t-elle pas censé protéger et respecter les droits de la famille ? Pour John Summers ce lien familiale ne signifie pas grand-choseapparemment.

John Summers est un brillant avocatdu cabinet Bell Baker à Ottawaqui est entrain de tout mettre sur pied pour empêcher une vieille femme de revoir son propre fils et ceci depuis aussi loin que le 12 juin 2015. Nos vieux parents ne demandent pas plus que de revoir leurs enfants de temps en temps.  Encore plus s’ils sont même déjà malades et très affaiblit. Pour John Summers ce fait n’est pas jugé capitale et il fait tout pour que Dezrin Carby-Samuels qui, n’arrive plus à parler, marcher ni même écrire ne puisserevoir son propre fils.

La victime, Dezrin a subi des maltraitances et de la négligence de la part de son époux Horace Carby-Samuels avec la complicité de leur fille Marcella Carby-Samuels. Et grâce à l’intervention mensongère de John Summers, Raymond Carby-Samuels, fils de Dezrin a été chassé du domicile de ses parents et n’a plus jamais été capable de protéger sa mère de cette maltraitance conjugale. Si ce dernier a été mise à la porte de la maison de ses parents c’est uniquement à cause du rapport mensonger qui aurait établi contre lui, affirmant que Raymond Carby-Samuels était atteinte d’une maladie mentale. Malgré cette fausse accusation de la maladie mentale de son fils Raymond Carby-Samuels, le juge Patrick Smith avait donné l’ordre de la cour pour que Raymond Carby-Samuels puisse voir sa maman régulièrement. Ce sont encore les manigances peu honorables de l’avocat John Summers, qui ont une fois de plus éloigner la mère souffrante de son fils.

Par conséquent depuis le temps que Raymond est parti du domicile de ses parents, l’état de santé de sa mère, Dezrin Carby-Samuels n’a fait que s’empirer au point ou elle n’arrive même plus à parler, marcher, ni même écrire. Si l’état de Dezrin Carby-Samuels s’est empirée, c’est justement à cause de l’éloignement de son fils que l’avocat John Summers défend ardemment avec tous types de mensonges à l’appuie.

Nous lançons donc un appel au grand public de prendre parti contre cet avocat malhonnête du cabinet Bell Baker qui opprime les droits civiques d’une vieille femme et son fils, les empêchant de se revoir librement. Unissons nos voix pour libérer Dezrin Carby-Samuels de la maltraitance conjugale dont elle est victime au quotidien. Et pour que cette vieille maman puisse revoir son fils et passé du temps avec ce dernier. Mettons une fin aux manipulations de l’avocat John Summers qui ont fini par rendre Dezrin Carby-Samuels otage dans sa propre maison.


Comments

There are 0 comments on this post

Leave A Comment