Canadien Français 1351 Views

Votre petite entreprise a-t-elle besoin d’un coup de pouce?



(EN) Exploiter une petite entreprise est tout un défi, car en tant que propriétaire, vous devez consacrer beaucoup de temps, d’énergie et d’argent à vous occuper de la gestion et de la croissance de vos activités. Une façon de récolter les bénéfices financiers de tout ce travail consiste à accepter les modes de paiement modernes.

La façon de payer des acheteurs canadiens évolue, ce qui change tout pour ceux qui acceptent les paiements. Cette situation touche toute personne qui prend des paiements, qu’il s’agisse du propriétaire d’une entreprise, de la personne qui accepte les dons pour un organisme de bienfaisance ou du parent qui aide ses enfants à vendre des tablettes de chocolat pour l’école.

Une étude réalisée à l’échelle nationale par Square, une société qui propose des solutions de paiements et une application de point de vente, a permis de révéler les façons dont les acheteurs préfèrent régler leurs achats. Voici quelques points saillants :

Les porte-monnaie sont de plus en plus légers. La plupart des gens transportent moins d’argent liquide sur eux qu’auparavant. Les porte-monnaie des Canadiens sont donc beaucoup plus légers aujourd’hui puisqu’ils ne contiennent en moyenne que 46.50 $. De plus, les visites au guichet automatique pour retirer de l’argent ne se font plus qu’à toutes les deux semaines, ou moins souvent.

La préférence des acheteurs pour les cartes et la vitesse est sous-estimée. L’étude montre que près de 80 % des consommateurs préfèrent payer par carte de débit ou de crédit, et que près de la moitié des personnes interrogées indiquent qu’elles aiment par-dessus tout payer en approchant simplement leur carte du terminal. Pourtant, une petite entreprise sur dix seulement pense que c’est la méthode préférée de leurs clients.

L’art de perdre des ventes sans même le savoir. Le plus troublant, c’est que les entreprises et les organisations perdent souvent, sans le savoir, des ventes qu’elles auraient autrement pu faire. Près de la moitié des personnes interrogées disent éviter les entreprises où il faut payer en argent comptant, et près de 70 % d’entre elles sont davantage portées à magasiner chez un commerçant local si elles savent que leur carte sera acceptée.

Qu’est-ce qui empêche les acheteurs de payer comme ils le voudraient? C’est que certaines entreprises locales s’entêtent à faire des affaires comme elles ont toujours fait. La grande majorité des petites entreprises qui n’acceptent que les paiements en argent comptant et par chèque ne se rendent pas compte qu’elles perdent des ventes en n’acceptant pas les cartes.

Pour en savoir plus sur les outils de paiement numériques sans contrat à long terme et avec une tarification claire, que ce soit pour votre entreprise, un organisme de bienfaisance ou une activité communautaire, consultez le site square.ca.