Canadien Français 633 Views Peter Tremblay

Coronavirus: Le Premier Ministre du Québec et le Maire de Gatineau choisissent de ridicules policiers plutôt que plus de soins de santé



Il n’y a eu aucun conseil émis, que ce soit par le gouvernement de Trudeau en général ou par Santé Canada, pour supporter le besoin de «contrôle frontaliers» vis-à-vis les Canadiens voyageant au Québec.

Pourtant, le Premier Ministre du Québec François Legault, appuyé par le Maire de Gatineau Maxime Pedneaud-Jobin, a jugé approprier de dépenser une somme immense provenant de l’argent des contribuables publics du Québec sur deux niveaux du Service de Police du Québec pour créer des contrôles frontaliers surveillant la circulation provenant d’Ottawa entrant au Québec. Ces deux niveaux sont la Police de Gatineau et la Sûreté du Québec.

Avez-vous la moindre idée des coûts faramineux entraînés par une telle opération pour couvrir les salaires de ces policiers et les autres frais administratifs?

J’aimerais savoir combien de travailleurs du domaine de la santé supplémentaires auraient pu être occupés à sauver des vies dans les hôpitaux du Québec pendant que le Premier Ministre Legault et le Maire Pedneaud-Jobin se livrent à leur ego séparatiste et à une agression passive envers d’autres Canadiens? Ces deux clowns politiques se montrent complètement irresponsables dans cette affaire.

Combien de vies québécoises Legault et Pedneaud-Jobin auraient-ils pu sauver durant cette crise du Coronavirus s’ils ne dépensaient pas tout cet argent pour de ridicules policiers de deux différents départements?

Le Premier Ministre François Legault conteste le fait que l’Outaouais ait besoin d’argent pour ses hôpitaux, mais la Ville de Québec semble quant à elle posséder beaucoup d’argent pour des contrôles frontaliers inutiles!

Hélas! Tout automobiliste d’Ottawa sait bien qu’un des passe-temps préférés de la Police de Gatineau et de la Sûreté du Québec est de harceler les conducteurs qui ont une plaque d’immatriculation de l’Ontario.  

Maintenant qu’une pandémie a lieu, ces policiers corrompus ont un prétexte supplémentaire pour harceler les conducteurs de l’Ontario.

Il est plus qu’évident que ces policiers ne craignent pas d’attraper la COVID-19 par les automobilistes.  Je n’en ai vu encore aucun porter un équipement de protection!

Il est clair que tous ces policiers savent que le coronavirus ne constitue pas la raison véritable pour laquelle il sont en service aux frais des contribuables du Québec, dépense qui devrait plutôt être allouée au système de santé publique de la province pour sauver davantage de vies au Québec.

Le Maire de Gatineau Maxime Pedneaud-Jobin bombe son torse politique avec son Premier Ministre au coût de sauver des vies et d’améliorer la santé des Québécois.

Les Québécois ont besoin de plus de docteurs en service ainsi que de plus d’infirmiers, de travailleurs de la santé et de personnel de la santé publique assurant que tous les Québécois soient informés à propos de la COVID-19.

Les Québécois n’ont pas besoin de policiers ridicules posant de ridicules questions et gaspillant temps et argent dans la guerre contre la COVID-19.

La mauvaise allocation de précieuses ressources sous les auspices du Premier Ministre Legault et du Maire de Gatineau Pedneaud-Jobin pendant une pandémie causant tant de souffrances humaines est un crime contre l’humanité.

Heureusement, la sagesse l’emporte du côté de l’Ontario.

«Nous ne croyons pas que ce soit nécessaire de ce côté», affirma le Maire d’Ottawa Jim Watson pendant la conférence, ajoutant: «Je crois qu’il s’agit d’un pas de trop».

Watson a confirmé qu’à ce stade, Ottawa ne soutiendra pas le projet d’installer des ressources en police municipale sur les cinq ponts pendant vingt-quatre heures par jour, décrivant cela comme «un gaspillage total de ressources».

Pendant que le Premier Ministre de l’Ontario Rob Ford transporte des boîtes de fournitures médicales essentielles, le Premier Ministre Legault épate la galerie dans ses habits à 1 000$. Il se présente comme le champion des Québécois, appuyé par ses anciens collègues de la clique de ceux qui fabriquent la propagande dirigeant le média «populaire» du Québec.

C’est ce type de mauvaise prise de décision qui n’a pas agit en faveur des Québécois. En effet, le Québec est devenu le nouvel épicentre de la COVID-19 au Canada.

En comparaison, le gouvernement provincial de la Colombie-Britannique est parvenu à stabiliser son expérience de la pandémie sans installer de policiers aux frontières de l’Alberta.

Il revient aux Québécois de tenir le Premier Ministre Legault responsable du gaspillage constant de leur argent sur des activités politiques telles que ces policiers de frontières qui ne sont approuvées ni par le gouvernement fédéral, ni par des les chefs politiques plus sensibles de la Ville d’Ottawa.


Comments

There are 0 comments on this post

Leave A Comment