Canadien Français 758 Views Peter Tremblay

Les diffuseurs publics CBC et TV Ontario sont de véritables fraudeurs



J'appuie l'idée que la Société Radio-Canada (SRC), qui dessert les Canadiens d'un océan à l'autre, soit une entreprise de médias publics financée par les contribuables.

Cependant, ce noble idéal de Radio-Canada ne correspond pas à la réalité d’aujourd'hui.

Au lieu de cela, nous, Canadiens, sommes face à une organisation qui encaisse l'argent des contribuables pour servir les égos des baby-boomers et des yuppies qui dirigent cette organisation.

L'attitude de la SRC à l'égard des Canadiens est celle-ci : « Ne nous appelez pas, nous vous appellerons. » Ah! Bien sûr à moins que vous ne soyez des gens comme Justin Trudeau, Margaret Atwood ou un représentant d’un certain « groupe » qui partage les mêmes intérêts du gouvernement. Là le discours n’est plus le même!

Malheureusement, la SRC est devenue un diffuseur d'État qui représente divers intérêts enracinés, donc qui ne représente pas fidèlement la voix du Canadien moyen.

TVOntario, quant à lui, est tout aussi mauvais, sinon pire. TVOntario est aussi politiquement incestueux que la CBC.

Permettez-moi de vous donner des raisons pour lesquelles la CBC et TVOntario devraient être considérés comme étant des radiodiffuseurs « anti-publics ».

Dernièrement, nous avons lancé un festival local qui a reçu beaucoup de soutien de la part d'artistes et d'auteurs.

Comme vous le savez, le succès de tout festival populaire repose sur la publicité.

Lorsque nous avons appelé Rogers TV, ils nous ont tout de suite rappelés pour obtenir davantage d'informations.

L'affilié local de CTV s’est également montré très intéressé par notre nouveau festival et nous a tout de suite interviewés.

Même les affiliés du Public Broadcasting Service (PBS), aux États-Unis, nous ont immédiatement contactés pour obtenir plus d'informations à propos de ce que nous faisions.

Public Radio International, un réseau de radiodiffusion américain, nous a appelés dans les 20 minutes suivant la réception de notre courriel.

À l'opposé, la CBC et TVOntario n’auraient même pas pris le temps de nous pisser dessus après avoir reçu des informations détaillées sur notre festival.

À ce jour, CBC et TVOntario continuent de nous ignorer parce qu'ils ne peuvent apparemment pas prouver que notre festival est contrôlé par le groupe politique qu'ils cherchent à soutenir.

Avez-vous déjà essayé de visiter un établissement de la SRC? Il vous sera probablement plus facile d'obtenir un meilleur accueil du Service canadien du renseignement de sécurité ou d'un établissement de la Défense nationale.

La CBC et TVOntario sont loin d’avoir des systèmes de reddition de comptes et de participation du public que l'on trouve dans les stations PBS aux États-Unis. De plus, contrairement à CBC et à TVOntario qui semblent vouloir limiter les contacts avec des Canadiens, tous les radiodiffuseurs privés au Canada accueillent favorablement les contacts des Canadiens.

Si la SRC et TVOntario souhaitent améliorer leurs cotes d'écoute, elles devraient commencer par écouter et considérer le Canadien moyen à tous les niveaux de ses activités de radiodiffusion.

La seule émission que je regarde sur CBC, qui d’ailleurs est ma préférée, est Murdoch Mysteries.

Depuis que le radiodiffuseur Peter Mansbridge a pris sa retraite, l'émission The National de CBC ainsi que le radotage actuel que la radio de la SRC appelle une « émission d'actualité » sont devenus la représentation la plus visible des tristes egos qui dirigent la SRC. CBC News et TVOntario, comme le reste de ce réseau, échouent lamentablement dans leur rôle de supposé diffuseur public.

Il est grand temps que la SRC et TVOntario commencent à utiliser l'argent des contribuables pour représenter équitablement les Canadiens et cela implique le soutien aux activités culturelles et aux initiatives communautaires.

CBC et TVO devraient avoir honte que des affiliés américains de la radiodiffusion publique soient plus enclins qu’eux à faire connaître les initiatives locales canadiennes.

Si vous êtes un auteur ou un artiste canadien qui cherchez un soutien marketing ou même des services d'auto-édition de livres, je vous invite à contacter OttawaBookExpo.ca ou TorontoBookExpo.ca.


Comments

There are 0 comments on this post

Leave A Comment